Imprimer

Un peu de lecture

Publié dans La grève des écoliers

D'autres livres et sites internet que nous vous conseillons, en lien avec la thématique du spectacle.

Les misérables, Victor Hugo, 1862.

La grève des enfants, Daniel Zimmermann et Claude Pujade-Renaud, 1990.

Robin et Lucie doivent faire une enquête pour l'école sur le travail des enfants en 1843. Le plus simple est d'emprunter le machine à remonter le temps et d'aller voir sur place. La réalité dans l'usine
est terrible : un travail épuisant toute la journée, les brimades, les coups et la nuit... à l'école !
Les deux cousins pourront-ils échapper è cette usine-prison ? Robin va-t-il se perdre dans la forêt avec les jeunes de la Grande Bande' traquée par les gendarmes ? Quel rôle vont jouer Gueule d'Amour et Boit Sens Soif, les deux joyeux compagnons rencontrés par Lucie après son évasion ? Et de jeunes enfants seront-Ils capables de déclencher et de gagner une grève ?

La grève de maman, Nathalie Charles, 2002.

Comme la maman de Nina est en grève, c'est son papa qui s'occupe de la famille. Et si les enfants faisaient grève eux aussi ?

Demain la révolution !, Valérie Zenatti, 2003.

Rien ne va plus à l’école Jean-Moulin : après une mauvaise chute, la directrice a été emmenée d’urgence à l’hôpital et son remplaçant a des petits yeux noirs qui donnent des cauchemars. Il fait peur à tout le monde,même aux maîtresses.«C’est un tyran! Un fou ! Un monstre ! » : le Club révolutionnaire de l’école Jean-Moulin vient de naître… Le message est reçu et l’objectif atteint : si la charge est féroce, elle est sans cesse hilarante et l’on prend un plaisir immense à ce récit anticonformiste.

La révolte des enfants des Vermiraux, Emmanuelle Jouet et Olivier Las Vergnas, 2011.

Le 22 juillet 1911, le tribunal d'Avallon, dans l'Yonne, rend un jugement historique. En condamnant à de la prison ferme les garants de l'institut éducatif et sanitaire des Vermiraux, il prononce la première sentence exemplaire en France à l'encontre d'un groupe de coupables, pour corruption associée à des violences collectives faites aux enfants (travail forcé, maltraitances ayant entrainé la mort, viols, prostitution). Révélée au grand jour par un journaliste de la presse nationale (Gabriel Latouche, de L'Eclair), instruite par un juge d'instruction, le juge Guidon, et un procureur, qui n'ont pas hésité à transformer une plainte contre des enfants, pour rebellion et bris de clôture, en mise en cause des adultes, l'affaire des Vermiraux a marqué grâce à ce procès une étape déterminante de la reconnaissance des droits des enfants en France. Cet ouvrage, en présentant les récits et les témoignages des acteurs de l'époque, contribue à mieux comprendre la dérive d'une institution sanitaire et éducative ainsi que les modes de complicités qui ont permis de dissimuler ces crimes. Surtout, il met en lumière un dysfonctionnement structurel propre à ce type d'établissement, indépendamment des contextes géographique ou historique.